Province de Oristano

Prévoyez-vous des vacances ? Contactez nous >

Oristano - Aristanis en sarde – est une ville située entre la mer et les étangs qui constellent cette zone de la Sardaigne ; si celle-ci ne fut élevée au rang de province qu’en 1974, son histoire est beaucoup plus ancienne puisqu’elle remonte à l’époque où la Sardaigne était partagée et Judicats, soit entre le IXe etle XV e s.
 
Capitale du glorieux Judicat de Arborea, Oristano était également la ville natale de Eleonora d’Arborea, laquelle contribua à la promulgation de la très importante Carta de Logu. Ce document représenta en effet une étape fondamentale de l’histoire européenne puisqu’il ratifia la mise en place d’un état de droit au sein duquel tous les citoyens étaient obligés de respecter des normes juridiques qu’ils avaient la possibilité de connaître, et d’être avertis des conséquences qu’ils encouraient s’ils y contrevenaient.
 
Oristano est aussi la ville de la Vernaccia, un vin uniquement issu d’un cépage local dont le processus et les règles de vinification furent justement fixées par la Carta de Logu.
 
Baradili, qui est la plus petite commune de l’île avec ses 94 habitants, fait partie de la province de Oristano.
 
 
Plages et mer à Oristano
Les plages de la province de Oristano sont à bien des égards encore sauvages et intactes, car elles échappent au tourisme de masse existant dans les autres stations balnéaires de l’île. Si cette côte est bien moins exploitée, elle n’en demeure cependant pas moins belle ; de très nombreuses plages constellent les alentours de Oristano, et il est facile d’en choisir chaque jour une différente grâce à un réseau de transport performant. La plage aux grains de riz de Is Arutas, Mari Ermì, Putzu Idu, S’Archittu, ou encore la petite plage romantique de San Giovanni di Sinis, occupant la péninsule du même nom, sont d’une beauté naturelle en mesure de surprendre les baigneurs.
 

Oristano-Is Arutas Oristano-San Giovanni di Sinis Oristano-Nuraghe Losa


Que visiter ?
Outre à la limpidité de l’eau qui la baigne, la péninsule du Sinis est également connue pour la ville antique de Tharros, un très important site archéologique d’origine phénicienne. En outre, pour mieux connaître l’histoire de la Sardaigne, nous vous conseillons de visiter l’un des nombreux nuraghes qui constellent l’île entière : il en existe plus de 7000, soit 1 tous les 3 km2. Dans la province de Oristano par exemple, le nuraghe Losa est l’un des plus imposants et des mieux conservés de la Sardaigne. Mais pour avoir une vision plus large des vestiges archéologiques de la ville de Tharros et des nuraghe sexistant dans cette région, allez visiter le musée Antiquarium Arborense à Oristano.
 

 

Prévoyez-vous des vacances ? Contactez nous >