Plages de l’Ogliastra

Prévoyez-vous des vacances ? Contactez nous >

Cala Goloritzé

Facilement accessible par la mer, un peu plus difficilement par voie de terre car il faut environ une heure pour descendre le petit chemin qui y mène, Cala Goloritzé a été déclarée Monument national italien en 1995. Cette plage de tous petits galets parfaitement blancs, entourée d’une nature sauvage et baignée d’eaux turquoise et transparentes jusqu’à 30 m de fond, est une étape incontournable des voyageurs en Ogliastra.
 
Cala Goloritzé Cala Goloritzé Cala Goloritzé

 

Plage Torre di Barì
Un promontoire rocheux sur lequel s’élève une ancienne tour espagnole partage en deux cette plage qui, dans l’après-guerre, était fréquentée par les hommes d’un côté et par les femmes de l’autre. La partie Nord, réservée aux hommes, s’appelait à l’époque Mari de is ominis (la mer des hommes), est recouverte de sable à gros grains de couleur ocre semblables à des grains de riz tandis que la partie Sud, qui était dénommée Mari de is femunas (la mer des femmes) est une plage de sable fin mélangé à de petits galets gris.

Plage  Torre di Barì PlageTorre di Barì Plage Torre di Barì


Coccorocci
Surnommée « la plage musicale » en vertu du bruissement que ses galets produisent sous l’effet des vagues, Coccorocci est la plus grande plage de galets colorés de la Sardaigne. Leurs tonalités dans les gris, les roses et les verts créent avec les eaux bleutées qui les baignent des jeux de lumière d’un effet spectaculaire.
 

Coccorocci Coccorocci Coccorocci


Lido di Orrì
Cette plage de très fin sable blanc s’étend sur 16 km ; bordée d’eaux basses jusqu’à 330 m du rivage et constellées de petites criques baignées d’une eau limpide, elle est considérée comme l’une des plages les plus belles et les plus propres de la Sardaigne.
 
Lido di Orrì Lido di Orrì Lido di Orrì
 
 

 

 

Prévoyez-vous des vacances ? Contactez nous >